plantureux

plantureux, euse [ plɑ̃tyrø, øz ] adj.
XIIIe; planteuros 1165; de l'a. fr. plenteïveus, modifié en planteureus, d'apr. heureux, de l'a. fr. plenté, du lat. plenitas, atis « abondance »
1Très abondant (en parlant de la nourriture). Repas plantureux et bien arrosé. abondant, copieux.
2Femme plantureuse, grande et bien en chair. Une poitrine plantureuse, grosse. ⇒ généreux.
3Qui produit des fruits abondants. fécond, fertile, riche. « cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin » (Balzac).
⊗ CONTR. Frugal. 1. Maigre.

plantureux, plantureuse adjectif (ancien français plentiveux, de plenté, abondance, du latin plenitas, avec l'influence de heureux) Littéraire. Se dit d'un sol, d'une terre riche et fertile : La plantureuse Normandie. Qui est abondant, copieux : Un repas trop plantureux. Qui est bien en chair, qui a des formes pleines, rebondies : Une poitrine plantureuse.plantureux, plantureuse (synonymes) adjectif (ancien français plentiveux, de plenté, abondance, du latin plenitas, avec l'influence de heureux) Littéraire. Se dit d'un sol, d'une terre riche et fertile
Synonymes :
- fécond
- généreux
Contraires :
- infécond
- sec
Qui est abondant, copieux
Synonymes :
- pantagruélique
Contraires :
Qui est bien en chair, qui a des formes pleines...
Synonymes :
- potelé
Contraires :
- décharné
- efflanqué
- émacié
- étique
- maigrichon (familier)

plantureux, euse
adj.
d1./d Copieux, abondant (en parlant de la nourriture). Un dîner plantureux.
d2./d Une femme plantureuse, grande et bien en chair.

⇒PLANTUREUX, -EUSE, adj.
A. —[En parlant d'une pers.] Qui est bien en chair, forte. Anton. maigre, sec. Qu'ont, en vérité, de quoi nous stupéfier tant de vaudevilles gras, de femmes dodues, de plantureux adolescents (VERLAINE, OEuvres posth., t.3, Imbéciles, 1896 [1867], p.76). Madame Syveton (...) était une belle et plantureuse belge, un «Rubens», comme l'on dit (L. DAUDET, Temps Judas, 1920, p.224):
1. Le type «Jupiter» offre une intelligence puissante et diverse, mais, plus expansive et socialement adaptée qu'intuitive et subtile. Jovial, aisé, bien en chair, voire un peu plantureux, il est l'expansivité et l'euphorie en personne.
MOUNIER, Traité caract., 1946, p.122.
P. méton., au plur. [En parlant gén. du corps féminin] Synon. opulent. Sapho avait une décoration violette à son corsage, des formes plantureuses, et des cheveux blond ardent sur une figure réjouie et plâtrée (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p.656). Mae West, cette artiste américaine aux seins plantureux et si peu sportifs, dont l'image détournait des stades tant de garçons bien doués (AYMÉ, Travelingue, 1941, p.31).
Beauté, jeunesse plantureuse. Nature plantureuse, nez rouge et rougissant encore, lorsqu'il parle et s'anime (MICHELET, Chemins Europe, 1874, p.6). La profondeur, la mélancolie de l'expression, glaçaient ses sens, que suffisait au contraire à éveiller une chair saine, plantureuse et rose (PROUST, Swann, 1913, p.192).
B. —[En parlant d'une chose]
1. Qui est très abondant.
a) [En parlant de la nourriture] Synon. cour. copieux. Banquet, dîner, menu plantureux. La voisine a préparé un repas maigre: oeufs, morue, haricots, vin; ni viandes, ni pâtisseries, ni café, ni armagnac: rien des repas plantureux d'ici (PESQUIDOUX, Livre raison, 1925, p.31).
b) Barbe plantureuse; verdure, végétation plantureuse; herbage plantureux. Où es-tu, chevelure plantureuse de mes dix-huit ans, qui me tombais sur les épaules avec tant d'espérances et d'orgueil! (FLAUB., Corresp., 1851, p.295). C'est la rosée des cieux innocente qui est pour elle [la terre] et la large pluie salutaire Qui ressort en moissons plantureuses, fourrage et blé, orgueil de l'Hesbaye et du Brabant (CLAUDEL, Poèmes guerre, 1916, p.527).
c) P. anal. ou au fig. [Rollinat] cultive toujours le style fleuri et la métaphore plantureuse (SAND, Corresp., t.2, 1840, p.161):
2. En province, toute la puissance de travail se perd, au bout de quelque temps, dans le farniente plantureux de la vie matérielle. Il est arrivé ici un ingénieur, travailleur, grand liseur, qui fût devenu, s'il était resté à Paris, un homme très distingué. Dans deux ans, il ne fera plus que sa besogne, ne lira plus un livre, perdra toute curiosité des choses de l'esprit, deviendra en un mot un estomac.
GONCOURT, Journal, 1874, p.997.
d) Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Mme Sand, même quand elle se complaît à des images douces, a en elle le puissant et le plantureux (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t.1, 1850, p.362).
2. Qui produit en abondance.
a) [En parlant d'un pays, d'une région] Synon. fécond, fertile, riche. Campagne, plaine, terre plantureuse. La plantureuse vallée garonnaise (MAURIAC, Journal occup., 1942, p.342).
b) P. ext. Il exploitait cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin (BALZAC, E. Grandet, 1834, p.13). La joie d'agir fortement, et de savoir, et de tenir avec de puissantes mains, ou le repos dans le plantureux automne entre la femme et l'enfant (CLAUDEL, Ville, 1893, III, p.379). Vous avez (...) fait laborieusement pousser des chardons là où voulait croître un verger plantureux (ROMAINS, Knock, 1923, I, p.7).
c) P. anal. ou au fig. Les droits d'auteur [de Drumont] s'encaissaient avec une précision rothschildienne qui faisait baver de concupiscence toute une jalouse populace d'écrituriers du même acabit qui n'avaient pas eu cette plantureuse idée (BLOY, Salut par Juifs, 1892, p.22).
Rare. [En parlant d'un aut. littér., d'un artiste] Dont la production est abondante au détriment de la qualité. Un auteur est dit plantureux, qui, souvent, n'est qu'avare et ne sait, ou n'ose, rien supprimer (GIDE, Journal, 1930, p.963).
3. Qui est de proportions ou de taille importante(s). À gauche, s'alignent des betteraves, sans un arbre: les plantureuses racines, pareilles à des molaires déchaussées, semblent se soulever hors de cette terre sèche où elles étouffent (MARTIN DU G., Vieille Fr., 1933, p.1056):
3. De Nervi à Alexandrie, je vis de l'eau, avec charme. Je savourais ce paysage d'eaux rapides, de canaux, d'irrigations, les plantureuses granges monumentales à piliers et en arcades, nombre de collines boisées qui moutonnent par toute la plaine.
MICHELET, Journal, 1854, p.246.
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. ca 1165 plantëurose «fertile, riche, abondant» (BENOÎT, Roman de Troie, 17437 ds T.-L. [var. ms. A, fin XIIes. plentiveuse]); 2. ca 1210 planteurouse de «largement pourvu de» (Dolopathos, 97, ibid.); 3. 1838 en parlant d'une femme (BARB. D'AUREV., Memor. 2, p.357). B. Empl. subst. 1850 (SAINTE-BEUVE, loc. cit.). Altér. de l'a. fr. plentiveux (cf. var. avec A 1) peut-être sous l'infl. de heureux, dér. avec suff. -eux de l'a. fr. plenteif «fertile, abondant» (1re moitié XIIes., Psautier d'Oxford, XCI, 14, Michel ds GDF.), dér. lui-même avec suff. -if de l'a. fr. plentet «abondance, grande quantité» (ibid., XXIII, 1, ibid.) du lat. du Ier s. plenitas «abondance, plénitude». Fréq. abs. littér.:100.
DÉR. Plantureusement, adv. a) [Corresp. à supra A; à propos du physique d'une pers.] Synon. abondamment. Wallner vit s'avancer vers lui une femme de grande taille, plantureusement fournie de chairs et nue jusqu'aux épaules (REIDER, Mlle Vallantin, 1862, p.153). b) [Corresp. à supra B] ) [À propos de la nourriture] Très abondamment. Cette plaisanterie redoubla son rire de bon vivant qui avait, lui aussi, plantureusement déjeuné (ZOLA, Fécondité, 1899, p.220). ) P. ext. Vivre plantureusement. Vivre dans l'opulence, sans manquer de rien. [Une parente dont il était l'unique héritier lui déclarait sans cesse] qu'elle tenait à l'avoir auprès d'elle pour lui fermer les yeux, et qu'en Bourgogne il vivrait plantureusement, dans la maison qui devrait lui appartenir après sa mort (BLOY, Désesp., 1886, p.334). ) Abondamment, généreusement. La rive suisse [du lac Léman] était d'un beau ton, plantureusement vert, sous le ciel encore nuageux (AMIEL, Journal, 1866, p.326). []. Att. ds Ac. dep. 1694. 1re attest. XIIIes. plantourousement (Vie des saints, ms. Épinal, f° 62a ds GDF. Compl.); de plantureux, suff. -ment2.
BBG. —BLUMENTHAL (P.). Die Linguistik des Weingeschmacks... Z. fr. Spr. Lit. 1979, t.89, n° 2, p.108.

plantureux, euse [plɑ̃tyʀø, øz] adj.
ÉTYM. 1165, planteüros, sens 2; altér. de l'anc. franç. plenteïveus, sous l'infl. de heureux (planteïreux); de l'anc. franç. plenté (écrit planté sous l'infl. de plante), du lat. plenitas, -atis « abondance », de plenus « plein ».
1 (XIIe). Très abondant.Vx. || Saignées fréquentes et plantureuses (→ 2. Basilique, cit.).Mod. || Repas plantureux et bien arrosé. Abondant, copieux, corsé.Par ext. (Littér.). || Vie plantureuse (→ Lippée, cit. 2).
1 (…) d'immenses platanes, dont les troncs disparaissaient sous les enlacements touffus et plantureux de rosiers gigantesques couverts de fleurs fraîches et multipliées.
A. de Gobineau, Nouvelles asiatiques, p. 144.
(XXe). || Une beauté (cit. 33) plantureuse. Dodu, gras. || Une poitrine plantureuse, généreuse. || Des appas plantureux, débordants ( Déborder).Une femme plantureuse.
2 Elle n'était pas monstrueuse, mais vaste, et chargée d'un plantureux développement de toutes les parties de son corps.
Colette, la Fin de Chéri, p. 79.
2 Qui est fertile, produit des fruits abondants. Fécond, fertile, riche. || Région, terre plantureuse. || Année plantureuse, où la récolte est abondante.
3 Il exploitait cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin.
Balzac, Eugénie Grandet, Pl., t. III, p. 484.
(1844). Fig. et littér. || Siècle fécond (cit. 10), plantureux… || Écrivain plantureux et hyperbolique (cit. 4), plein, riche (avec excès).
CONTR. Frugal, 1. maigre. — Aride.
DÉR. Plantureusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • plantureux — plantureux, euse (plan tu reû, reû z ) adj. 1°   Copieux, abondant (il a vieilli, mais revient en usage). •   Que les saignées soient fréquentes et plantureuses, MOL. Pourc. I, 11. •   Un certain don Félix, qui d abord franc et net M est venu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • plantureux — Plantureux, [plantur]euse. adj. Copieux, abondant. Une souppe plantureuse. un repas plantureux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Plantureux — Porté dans l Indre et la Mayenne, le nom doit désigner ici une terre fertile, aux récoltes abondantes …   Noms de famille

  • plantureux — Plantureux, Huber huberis, Abundans, Largus …   Thresor de la langue françoyse

  • PLANTUREUX — EUSE. adj. Copieux, abondant. Un dîner plantureux. Une soupe plantureuse. Une saignée plantureuse. Un pays plantureux. Il est vieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Plantureux — Jean Plantoureux (* 23. März 1951 in Paris), gilt als einer der bedeutendsten französischen Karikaturisten. Unter dem Künstlernamen Plantu bekannt, ist er für die Tageszeitung Le Monde heute unersetzlich. Täglich, außer sonntags, druckt Le Monde… …   Deutsch Wikipedia

  • plantureux — adj., abondant, copieux, pantagruélique, (ep. d un repas) : (mè) pâ possiblyo <comme c est pas possible> (Albanais). A1) dodu, gros : grou, ssa, e (001), ryon, da, e <rond> (001). A2) gras : gra, ssa, e (001). A3) fertile, riche, (ep …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • PLANTUREUX, EUSE — adj. Qui est large, copieux, abondant. Un dîner plantureux. Une soupe plantureuse. Il signifie aussi Qui est riche, fertile. Un pays plantureux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Jean Plantureux — (* 23. März 1951 in Paris), gilt als einer der bedeutendsten französischen Karikaturisten. Unter dem Künstlernamen Plantu arbeitet er für die Tageszeitung Le Monde und die Wochenzeitung L Express. Täglich, außer sonntags, druckt Le Monde eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Plantureux — Plantu Plantu, de son vrai nom Jean Plantureux, né le 23 mars 1951 à Paris, est un dessinateur satirique français. Sommaire 1 Les études et son parcours 2 Le journalisme 3 Reconnaissance internationale …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.